27 mars 2018

Patates douces confites et panées aux petites graines


C'est toujours la même chanson.
Un trop-plein de vaisselle sale dans l'évier et une éponge inaccessible,
coincée sous le tas d'assiettes et la montagne de casseroles.
Les nerfs pour rien.









Ingrédients pour 5-6 patates douces:

  • 5-6 patates douces de même format/poids, plus ou moins
  • huile d'olive
Panure
  • 3 cs de graines de lin égrugées (concassées)
  • 3 cs de graines de chia
  • 4 cs d'oignons frits croustillants, légèrement écrasés
  • 4 cs de graines de sésame
  • 1.5 cs de feuilles d'algue nori concassées
  • 1 cc de paprika fumé
  • quelques pincées de fleur de sel
  • quelques tours de poivre du moulin
Pour servir
  • crème acidulée
  • quelques feuilles de coriandre fraîche

Préchauffer le four à 180 C chaleur tournante.
Verser un peu d'huile d'olive dans vos mains et masser chaque patate douce 
entière et non épluchée. Elles doivent être bien enrobées d'huile.
Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et rôtir 45 minutes environ
tout dépend de la grosseur de vos patates. Au final, la peau est boursouflée, a foncé
et la pointe d'un couteau glisse aisément lorsque l'on pique la chair.
N'exagérez pas dans la cuisson. Il faut certes que la patate soit fondante et confite mais
qu'elle garde aussi sa forme. Laissez tiédir.  
Pendant ce temps, mélanger tous les ingrédients de la panure. 
Eplucher chaque patate douce délicatement en veillant à garder sa forme.
Enrober les patates de panure, presser un peu pour que les graines accrochent bien.
Chauffer sur feu moyen un peu d'huile d'olive et saisir les patates quelques minutes
sur tous les côtés jusqu'à ce que les graines prennent une légère coloration 
et que la chair se réchauffe.
Servir aussitôt avec une tombée de crème acidulée et une feuille de coriandre.

21 mars 2018

Sauce "bolognaise" végétarienne aux champignons et lentilles corail


Un marshmallow sous la canopée...



...et Maya la reine mère sur son trône







Ingrédients pour 3 personnes:

  • 1 grosse carotte épluchée et émincée
  • 2 branches de céleri émincées
  • 2 oignons ciselés
  • 2 gousses d'ail émincées
  • 120 g de champignons bruns émincés
  • 1/2 poivron rouge émincé en petits morceaux
  • 1/2 cc de sauge séchée
  • 1/2 cc d'origan séché
  • 1/2 cc de paprika fumé
  • 30 ml de vin rouge
  • 400 g de tomates concassées (conserve)
  • 1/2 cs de concentré de tomates
  • 250 ml de bouillon de légumes
  • 50 g de lentilles corail lavées et égouttées
  • 1/2 cc de sucre
  • huile d'olive, sel et poivre

Chauffer un filet d'huile d'olive sur feu moyen.
Faire revenir les oignons avec la carotte et le céleri jusqu'à ce que le tout commence 
à s'attendrir puis ajouter les gousses d'ail, les champignons, le poivron rouge,
la sauge, l'origan et le paprika fumé. Assaisonner avec du sel pour aider les champignons
à relâcher du jus. Mélanger régulièrement, cuire environ 20 minutes.
Verser le vin rouge, cuire 1-2 minutes jusqu'à évaporation.
Ajouter les tomates concassées, le concentré de tomates, le bouillon,
les lentilles corail et le sucre. Saler encore un peu et poivrer.
Amener à ébullition puis baisser le feu et poursuivre la cuisson 50 minutes environ,
en brassant de temps à autre.
Après environ 25-30 minutes de cuisson, vérifier la consistance de la sauce
et si besoin ajouter un petit fond d'eau.
Au final, la sauce est épaisse, brillante et concentrée en goût.
Les lentilles se sont fondues dans la sauce, certaines sont restées entières.
Les légumes sont tendres et confits. 
Rectifier l'assaisonnement si besoin. Dresser avec des spaghettis al dente.

18 mars 2018

Navets boule d'or rôtis au miel et vinaigre balsamique


Je ne sais pas vivre sans chat.
Tout comme je ne sais vivre sans plante.

Au garden j'ai craqué pour la douceur d'une pink lady (callisia rosato)
et le vif d'une maranta prayer ou plante qui prie.
Car en soirée ou lors de journées nuageuses, elle replie ses feuilles
d'une façon qui rappelle les mains d'une personne en prière.
Tout ce que j'aime.






Ingrédients:

  • 9 navets boule d'or
  • 1 brin de thym frais effeuillé
  • 20 g de beurre
  • 1.5 cs de miel
  • 1.5 cs de vinaigre balsamique
  • sel et poivre

Peler les navets. Les laver puis les cuire une douzaine de minutes dans une eau bouillante salée.
Egoutter et passer le tout sous l'eau froide. 
Les petites boules, gardez-les entières.
Les plus grosses peuvent être tranchées en deux ou trois morceaux.
Dans une sauteuse faire fondre le beurre. Ajouter les boules d'or, le miel et le thym.
Sauter le tout environ 5-7 minutes sur feu moyen, en remuant régulièrement.
Verser le vinaigre, saler, poivrer et terminer la coloration encore 5-7 minutes.
Servir aussitôt.

14 mars 2018

Au revoir La Merveille !


Des yeux mouillés, un nez qui coule. Quelques éternuements.
On a pensé à un refroidissement.
Puis soudainement la respiration qui change de rythme.
L'air qui peine. L'air inquiet.
Un Billy qui se fait moins joueur, plongé dans la retenue.
Le contrôle vétérinaire fera ressortir une cage thoracique remplie d'eau.
La noyade. Un poumon qui fait naufrage.
On entend malformation cardiaque de naissance.
On entend une semaine d'espérance de vie.
On entend euthanasie.
On aimerait se boucher les oreilles.
Fermer le clapet à ce jeune vétérinaire que l'on déteste, injustement.

On décidera alors de reprendre Billy à la maison, de l'accompagner au lieu d'abréger.
Il vivra encore plus d'un mois, avec des hauts et des bas.
Mais toujours rayonnant, ronronnant et aimant. Une Merveille !

Billy s'est envolé le 13 mars, au lever du soleil.
6 1/2 mois. Ainsi la vie.



            

7 mars 2018

Dhal épicé aux pois verts et épinards


Deux jolies figurines dénichées à la brocante.
Un boeuf bienveillant et une prêtresse aux joues dodues, aux lèvres voluptueuses,
aux mains qui se recueillent.
Et que dire de cet envol d'oiseaux tout autour de son aura, comme une couronne protectrice...
J'aime, j'aime, j'aime.






Ingrédients pour 4 personnes:

  • 200 g de pois cassés verts
  • 1 cs d'huile de coco
  • 2 oignons grossièrement émincés
  • 3 gousses d'ail émincées 
  • 1.5 cs de gingembre frais râpé
  • quelques flocons de piments séchés
  • 3/4 cc de cumin oriental entier
  • 3/4 cc de graines de coriandre
  • 3/4 cc de graines de moutarde noire
  • 1 cc de curcuma
  • 1 cc de garam masala
  • 200 g de tomates concassées en conserve
  • 250 ml de lait de coco
  • 350 ml de bouillon de légumes
  • sel et poivre
  • un peu de sucre brun
  • jus d'un demi citron
  • 4-5 poignées généreuses de pousses d'épinard

Rincer plusieurs fois les pois cassés puis laisser tremper 2h.
Moudre ensemble les graines de cumin, de coriandre et de moutarde 
pour obtenir une poudre plus ou moins fine.
Dans une casserole chauffer sur feu moyen l'huile de coco. 
Ajouter les oignons et faire revenir environ 5 minutes. 
Ajouter l'ail, le gingembre et le piment, saisir le tout 1 minute.
Verser le mélange d'épices moulues ainsi que le curcuma et le garam masala.
Poursuivre la cuisson 1 minute.
Verser les pois cassés égouttés, les tomates concassées, le lait de coco,
le bouillon de légumes. Bien mélanger.
Assaisonner en sel et poivre ainsi qu'une tombée de sucre.
Laisser mijoter sur feu doux environ 35-40 minutes jusqu'à l'obtention d'un dhal 
épais et crémeux (je préfère les pois légèrement fermes sous la dent. Pour une texture 
plus fondante, prolonger la cuisson). A la fin verser le jus de citron et les épinards.
Cuire encore 3 minutes pour faire tomber les épinards.
Servir chaud avec du riz basmati et des papadams.