14 décembre 2017

Escapade


Quelques jours à Lyon.
Pour la Biennale d'art contemporain qui a pour thème cette année "Mondes flottants".
J'ai aimé les milliers de tampons que l'artiste Marco Godinho a apposés sur les murs
de la Sucrière. Au loin, ils apparaissent comme un grand nuage d'oiseaux.
De près, on y lit l'inscription "Forever Immigrant".
J'ai été hallucinée par la Sonic Fountain sorte de lac souterrain laiteux
dans lequel l'artiste Doug Aitken fait tomber du plafond des filets d'eau qui résonnent profonds.
Il y a aussi l'immense toile de soie blanche de Hans Haccke qui, pulsée par des ventilateurs,
flotte et ondule à quelques centimètres du sol.
Et que dire de cette araignée qui, tout au long de l'exposition, tisse sa toile sous un projecteur
qui l'éclaire dans le noir. Une oeuvre de Tomas Saraceno, intitulée Hyperweb of the Present.

A voir jusqu'au 7 janvier 2018.




26 novembre 2017

Velouté de butternut confite


Ce Sweet dans ma liste d'envie...







Ingrédients pour 4-6 bols:

  • 1 courge butternut (1.5 kg), partagée en deux et évidée
  • 1 cs d'huile d'olive + 2 cc
  • 1 grosse échalote émincée
  • 4 gousses d'ail non pelées
  • 1 cc de sirop d'érable
  • 900 ml de bouillon de légumes (ou plus pour une texture moins épaisse)
  • 1/8 cc de noix de muscade fraîchement râpée
  • sel et poivre noir du moulin
  • 1.5 cs de beurre

Préchauffer le four à 215 C et chemiser de papier sulfurisé une plaque.
Disposer les gousses d'ail entières dans un papier aluminium.
Huiler légèrement le tout, saler, emballer et disposer sur la plaque de cuisson.
Huiler la chair de chaque moitié de butternut, environ 1 cc d'huile d'olive par morceau.
Saler puis disposer les morceaux sur la plaque, face coupée sur le papier sulfurisé.
Rôtir environ 45 minutes. La courge et les gousses d'ail deviennent tendres et confites à souhait.
Ôter du four, laisser tiédir puis à l'aide d'une cuillère à soupe retirer la chair de la courge
que vous placerez dans le blender avec les gousses d'ail épluchées.
Dans une poêle chauffer 1 cs d'huile d'olive et faire revenir l'échalote avec un peu de sel
durant 3-4 minutes jusqu'à ce qu'elle commence à caraméliser. 
Verser le tout dans le blender. Ajouter le sirop d'érable, la noix de muscade, 
quelques tours de poivre noir et 900 ml de bouillon de légumes (si votre blender est petit,
le faire en deux fois histoire que ça ne déborde pas…).
Pulser jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux et homogène. Rectifier l'assaisonnement si besoin.
Verser le velouté dans une casserole, ajouter le beurre et réchauffer sur feu doux.